Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog qu'il ne faut surtout surtout surtout pas lire - Page 9

  • Un garçon manqué, un livre très réussi

     

    garçon manqué .jpg

     

    Bon d'accord, je ne vais pas mentir, j'avais des a priori très positifs en commençant ce livre : j'avais a-do-ré le premier livre de Samuel Champagne publié aux Editions de Mortagne, La Recrue.(J'en ai d'ailleurs parlé sur ce blog.)

    Et en même temps, "Garçon Manqué", aborde le thème de la transexualité. Et pas à la Gad Elmaleh avec Chouchou : on n'était pas là pour rire.

    Avais-je vraiment envie de  savoir ce qui se passe dans la tête de ceux qui ne sont pas nés dans le bon corps ? De connaître leur souffrance, et toute l'intolérance dans ils sont victimes ? (Pourtant, con se dit conne au féminin, le sexe n'a aucune importance dans ce cas-là). Oui. Parce que j'imaginais que Samuel allait m'embarquer dans ce voyage avec la même finesse et la même délicatesse que dans la Recrue.

    Et je n'ai pas du tout été déçue.

    Etonnée, au début : pourquoi ce "je" masculin dès le début alors que son héroïne est une fille ? Parce qu'elle ne l'est pas, m'a répondu Eloïse/Eloi au fil des pages.

    Effrayée, par l'intolérance des jeunes avec qui il est scolarisé et qui ne se contentent pas d'une mise à l'écart : ils y ajoutent la violence physique et verbale.

    Questionnée aussi : comment aurais-je réagi, si ma fille n'avait pas aimé le maquillage et les talents hauts ? 

    Embarquée, dans ce processus de changement de sexe, la description fine à la fois des traitements et de la façon dont Eloi les vit.

    Aujourd'hui, je suis impatiente de découvrir la suite. Tant mieux, elle sort ces jours-ci aux Editions de Mortagne. Je n'ai pas encore eu le temps de lire tous les livres de la collection Tabou. Mais je trouve qu'avec ce titre, elle prouve encore une fois comme son nom est bien choisi et sa cause noble. Cette collection devrait se retrouver dans tous les CDI de France.

    Garçon manqué, Samuel Champagne, éditions de Mortagne

    Demandez les livres de la collection Tabou à votre libraire, ils sont disponibles en France !

  • Inspiré d'amitié réelle

     

    guillaume.JPG

     

    J'aimais écrire, lui dessiner. Nous nous sommes rencontrés en seconde, et nous sommes devenus amis, très amis. Nous avons découvert la vie étudiante ensemble, puis nos vies nous ont éloignés l'un de l'autre. Pas séparés, non, juste éloignés.

     

    J'ai remplacé les copies par des manuscrits, lui les marges des cahiers par la peau. Guillaume est un tatoueur de talent. (Maman, je te rassure, pas de tatouages en prévision !)

    Une belle amitié, sans la moindre ambiguité, entre un garçon et une fille; une grande première pour moi qui sortais d'un collège de filles. 

    J'ai eu envie de malaxer tout ça et de le raconter dans un roman publié par les éditions de Mortagne dans la collection Tabou : L'effet Boomerang. J'ai changé son prénom : Guillaume est devenu Malo, parce qu'il fallait un prénom rare, et parce qu'un autre Guillaume m'avait collé des réactions asthmatico-urticantes à ce prénom. 

    J'ai effacé ce deuxième Guillaume, et revu hier le seul important. Dix-sept ans ! Dix-sept ans, c'est beaucoup trop long, et ça a donné en même temps à cette rencontre une délicieuse intensité.

    Guillaume, j'ai été très heureuse et émue de te remettre en main propre ton exemplaire de l'Effet Boomerang.