Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le carnet de Grauku

  • Grauku au Québec

    Chuis jalouse… Manon, l’héroïne du Carnet de Grauku, c'est moâ qui l'ai inventée. Bon, elle ne traverse pas que des moments faciles dans mon roman, mais elle s'en sort quand même bien, non ? En plus, elle a un super mec, de super amies... Manon vient de s'offrir un superbe voyage ! Le Québec, ni plus, ni moins... Mon roman vient en effet de sortir de l'autre côté de l'Atlantique. Le texte a pour cette occasion été "traduit" en québécois. Elle a le don d'ubiquité, ma p'tite lycéenne. Elle vit maintenant ici et là-bas. Pensez-vous qu’elle m’aurait emmenée avec elle ! Sont ingrats ces ados… Bon, je ne lui en veux pas, je garde un souvenir trop extraordinaire pour cela de mon premier voyage, seule, aux Etats-Unis ; j’avais presque son âge.

    Maintenant, laissez-moi vous montrer la transformation de couverture !

    grauku_couv finale.jpg
    est devenue ...
    Carnet de Grauku quebec.jpg
    C'est une drôle de sensation de redécouvrir son texte sous une autre couverture. Par contre, ne comptez pas sur moi pour comparer, je serais forcément subjective :  deux ans après sa sortie, chaque fois que je croise Grauku, j'ai encore et toujours le même plaisir à voir la photo de Christine Spadaccini qui a jeté sa couleur sur mon livre.
  • Merci...

    Voilà ce qui donne tout son sens à ce livre : http://textes-utopiques.skyrock.com/2778970110-Le-carnet-de-Grauku-par-S-Laroche.html

    Merci les filles !

  • Lettre à Lucie

    J'ai reçu hier une très jolie lettre. Signée Lucie S.

    Pourquoi Lucie m'écrivait-elle ? Après tout, nous avions déjà eu un échange si riche et touchant lors de notre rencontre. Cette jeune journaliste m'avait beaucoup émue. Passionnée de lecture, elle rêve de devenir critique littéraire. Et quand les profs trop terre-à-terre de son école de journalisme tentent de la raisonner -"L'actu, Lucie ! L'actu..."-, elle leur prouve qu'on peut être jeune, entreprenante et idéaliste.

    Lucie m'a écrit car elle s'adresse sur son blog aux écrivains qui la touchent... et aux autres ! Sa plume, percutante et légère à la fois, est si prenante qu'on se surprend à passer de billet en billet comme on tournerait les pages d'un livre.

    Alors oui, j'avoue, j'aurais pu être jalouse. Diplômée d'une école de journalisme au même âge qu'elle, j'aurais aimé avoir à l'époque sa détermination passionnée. Mais Lucie est trop talentueuse et enthousiaste pour qu'on nourrisse le moindre mauvais sentiment à son égard.

    Assez parlé, c'est ici que ça se passe : http://www.lettresavous.com/article-le-carnet-de-grauku-39845344.html