Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le salon "22 V'la le polar"

A la mi-aout, s'est tenue sur la côte de jade la deuxième édition du salon "22, v'là le polar".

L'occasion pour les amateurs de "la littérature noire" et des bandes dessinées polar d'échanger avec des auteurs, des illustrateurs, mais aussi des professionnels de la police, des journalistes.

Et moi !

Et la question se pose : qu'est-ce que je faisais là ?!?

 

Jean-Marc 2020 08 20 (1) rec carré OK.JPG

A l'origine de ce salon, des passionnés, comme Jean-Marc Bloch. Ce policier à l'impressionnante carrière, du 36 quai des Orfèvres à la direction régionale de la police judiciaire de Versailles, continue à partager sa passion pour son métier notamment dans les émissions qu'il co-présente avec Arnaud Poivre d'Arvor, "Non élucidé".

Emissions que je regarde toujours avec grand plaisir, tellement j'ai l'impression de suivre les deux présentateurs dans leur progression, mon carnet de journaliste à la main. (C'est le concept, me direz-vous !)

Il est entouré de nombreux passionnés et bénévoles, comme l'incroyable François Delay, qui a lancé la libraire La case des Pins à Saint Brevin et qui, lui aussi, a eu mille et une vies auparavant. 

livres 2020 08 19 (1) rec ok.JPG

Michel Mary 2020 08 19 (1) rec carré.JPG

 

Autant l'avouer tout de suite, je ne regarde pas que Non élucidé, et j'ai donc été ravie de discuter également avec Michel Mary, journaliste grand spécialiste des faits divers, plume emblématique du Nouveau détective et expert de l'émission Enquêtes criminelles.

(Si vous posez la question, non, Christope Hondelatte n'était pas là, mais je m'en fiche, c'est son expert, Dominique Rizet, que j'adore écouter. Il n'était pas là non plus.)

 

 public 2020 08 19 (3) rec.JPG

 

Journalistes et auteurs ont rencontré pendant deux jours leurs lecteurs, échangeant autour de débats sur le faits divers, d'échanges sur l'écriture des polars et de tables de dédicaces.

 

Barbara 2020 08 20 (2) rec carré.JPG

J'ai eu le plaisir de passer du temps avec Barbara Abel, formidable autrice de romans à suspens. Depuis, au lieu de dormir, je dévore ses histoires ! (je vous recommande de commencer par Derrière la haine, vous n'en sortirez pas indemne.) (Si dans son prochain roman, elle tue une auteure jeunesse bavarde, il faudra que je me pose des questions.)

Mark Eacersall 2020 08 19 (3) rec ok.JPG

J'ai eu le plaisir de plaisanter avec Mark Earcesall et sa délicieuse compagne. Scénariste audiovisuel pendant des années, il vient de réussir une magnifique reconversion dans la bande dessinée. Il co-signe notamment le roman graphique GoSt 111 chez GLÉNAT, premier du genre à raconter l'histoire du côté de l'indic.

Mark et sa compagne ont logé chambre 13, et il ne leur ai rien arrivé.

Emmanuel Moynot 2020 08 19 rec carré.JPG

Enfin, j'ai passé deux jours avec un vrai personnage. Emmanuel Moynot, auteur et dessinateur de bandes dessinées, qui présentait son dérangeant, magnifique, noir et envoutant No Direction, roman graphique paru aux éditions Sarbacane.

Sophie Laroche 2020 08 19 (2) rec ok.JPG

Et au milieu de ces durs à cuire, experts, talentueux déclencheurs de sueurs froides... moi.

Qu'est-ce que je fichais-là ?

public vente livres 2020 08 19 (2) rec.JPG

Oui, je me choisissais des livres. 

Mais j'ai surtout eu le grand bonheur que mon Anatole Bristol, détective d'école, soit convié à cette grande fête du polar. (Merci Clotilde des éditions Auzou pour le lien !)

C'est la deuxième fois que je participe à un salon polar grâce à mon héros, et j'avoue que je me régale ! 

Cette fois en plus, il y avait la mer. Et François Delay, ayant deviné que j'ai été sirène ou sardine dans une autre vie, m'avait logée dans une délicieuse chambre d'hôte juste en face.

ma cabane.jpg

Ma cabane au fond des bois avait sa piscine !

piscine.jpg

Je n'aurais pas pu partager avec vous ce super salon en images sans les magnifiques photos d'Isabelle Levy, alias "la crevette grise". Spécialiste des oiseaux, elle a su poser avec autant de discrétion que de talent son objectif sur les aigles, les mouettes et le petit moineau qui participaient à ce salon.

Un immense merci à toi, pour l'utilisation de ces photos.

 

aigrette 2020 05 28 rec carré.jpg

Merci encore à toute l'équipe de 22 V'la le polar, Jean-Marc Bloch et François Delay, mais aussi tous les bénévoles comme Philippe qui nous a conduits partout sans nous perdre. Ce salon a été une magnifique parenthèse dans un mois d'aout studieux, et l'occasion de très belles rencontres qui se poursuivent maintenant dans mes lectures. 

Dans le TGV qui me ramenait, j'ai fini d'écrire le prochain tome de notre Anatole Bristol !

Commentaires

  • Encore merci à toi Sophie pour ce récit d'aventures en terre bretonne, j'ai été ravie de te rencontrer ainsi que les autres auteurs, nous espérons que le festival du polar perdurera, en tout cas nous ferons tout pour que cet événement conserve des moments d'échanges riches et dans la bonne humeur !

  • merci la crevette grise !!!!

  • Un grand grand merci à toi Sophie. Ta bonne humeur a illuminé le festival. Je te dis "à très vite". J'ai hâte de lire le nouvel Anatole Bristol !

  • François, ma bonne humeur a été très bien entretenue tout au long de ce salon, et ce dès ma descente du train !
    s'il était nécessaire, je confirme que c'est moi qui ai mangé les frites (demande à Jean-Marc ce que j'encours pour faux témoignage !)

Écrire un commentaire

Optionnel